Le Protestant

Fuyez!

Dans vos démarches pour devenir protestant·e, vous allez rencontrer des personnes, des communautés et des institutions. Peut-être êtes vous déjà en contact. Voici quelques indices qui pourraient vous incitez à changer de voie assez tôt.

Si la communauté que vous fréquentez vous presse, si elle ne vous laisse pas faire votre propre cheminement, dites-le. Et si elle ne vous laisse pas le temps de la réflexion et de la maturation, fuyez!

Si vous vous sentez mal à l’aise, pour des raisons de personnes, d’ambiance, de lieu, n’hésitez pas. Fuyez!

Si ce que vous entendez tourne systématiquement autour de jugements moraux ou de règles à respecter, vous êtes probablement dans une communauté évangélique rigide. C’est votre droit. Je fuirais.

Si l’on vous demande de vous engager rapidement de manière formelle, par une demande de confession de foi, par un nouveau baptême, par le paiement de la dîme. Bof!

Si l’on vous demande de rompre des amitiés ou des fréquentations, posez-vous la question à deux fois!

Votre démarche de foi et de vie est une chose trop sérieuse pour que l’on refuse de vous accorder le temps nécessaire à la faire bien.

,